Partagez | 
 

 Mr. Indigo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Maître du jeu
avatar
Messages : 185
Date d'inscription : 27/04/2016
MessageSujet: Mr. Indigo !   Ven 27 Mai - 22:48




Lieutenant Five : Mr. Indigo  !



Las Camp, endroit calme et isolé, un lieu parfait pour une rencontre, un rendez-vous pour une certaine personne. Aujourd’hui l’un des membres de l’organisation Versace, s’occupant du recrutement et des inscriptions avait fait le déplacement jusqu’ici. En effet, une place de Lieutenant venait d’être prise. Le lieutenant numéro cinq, le chef du groupe d’infiltration de l’organisation Versace. Cette filière était spécialisée dans l’espionnage et l’infiltration dans les autres factions, l’un des groupes le plus importants pour Versace du fait que la prise d’information passait en grosse partie par ce groupe.

Celui qui avait été choisi pour remplir cette fonction important n’était autre qu’un homme de 28 ans répondant au nom de Pastel Lincoln. Un détenteur d’un redoutable fruit du démon en plus de savoir lire les fameuses poneglyphes. C’est ce qui le rendait encore plus précieux en plus de sa place de Chef du groupe des infiltrés. Concernant Lincoln, il avait reçu un message qui lui indiquait ce lieu et l’heure du rendez-vous. Le recruteur se dirigea vers une ruelle ou très peu de passant s’y aventuré. En arrivant, le recruteur pu constater que l’homme aux lunettes était bien là. Il était arrivé en avance et c’était bon signe, une bonne chose. Cela signifiait qu’il prenait son rôle au sérieux.

Le recruteur habillé de son costard cravate façon mi mafieux, mi homme d’affaire s’avança vers le jeune homme. Il était particulièrement attiré par ce dernier. Oui personne ne le savait, mais le recruteur de Versace était un psychopathe, il raffolait des jeunes garçons à l’esthétique frêle. Il aimait cette touche d’innocence qu’on pouvait retrouver dans le genre de physique de Lincoln. En se rapprochant du nouveau Lieutenant de Versace, le recruteur ne pu s’empêcher de se lécher les lèvres et même de se mordre le bout de la langue tellement l’excitation avait envahit son âme. Il était prêt à lui sauter dessus, pour profiter de la chair du jeune homme, mais il ne pouvait pas, il devait se retenir et ne pas céder à ses passions et à ses pulsions chaotiques.  Se retenant de tout faux pas, ce dernier se manifesta pour arriver juste devant le myope.



** Mhmmm…Miam…Miam…Il est sexy...je le croquerais bien celui-là…il est kawaï, tout choupi mimi…MERDE ! Je dois me retenir et rester professionnel. Puis si ca se trouve il a le sida…alors calmos ramos ! **



« Lincoln-Sama…Ou devrais-je dire, « Mr. Indigo-Sama » ! Merci d’être venu comme prévu au rendez-vous. Ne vous inquiétez pas, je ne serais pas long, ce sont quelques formalités. Fufufufu…miam…miam…Heumm…donc… »


Le recruteur psychopathe enfonça sa main à l’intérieur de la veste de son costard pour y saisir un document tout en regardant presque amoureusement Lincoln. Sortant un livre rouge doucement et langoureusement comme pour tenter de séduire Mr. Indigo, le recruteur montra ensuite le cahier rouge en le brandissant devant lui. Derrière sa paire de lunette de soleil, il affichait un regard sérieux et solennel, cette fois-ci son attitude perverse avait disparut pour maintenant se lancer dans un monologue explicative. Lincoln, de son nom de code secret Mr. Indigo devrait être attentif dorénavant.


« Je vais vous remettre le « cahier rouge ». Il en existe seulement six exemplaires dans le monde. Un pour chaque lieutenant. Ce cahier contient toutes les règles de Versace, tout ce qu’il faut faire et ne pas faire, ainsi que les objectifs et les missions que le groupe d’infiltration devra entreprendre sous votre bannière Mr. Indigo-Sama. Vous trouverez également une « Vivre Card » menant tout droit au siège de l’organisation Versace : Marrakesh Island. Il figure également le classement de toutes les organisations mafieuses de la pègre.  Nos partenaires commerciaux, nos ennemis et nos alliés figurent également dans ce livre. Tout est écrit là dedans. »



« Ce n’est pas tout…Le Boss m’a fait parvenir une lettre de mission pour vous. Il veut vous voir infiltrer le groupe des bibliothécaires d’Ohara afin de les espionner…Mais aussi pour voler un recueil, un livre de poneglyphe mystérieux portant le nom de « Homo Homini Lupus Est ». Etant donné que le boss n’a pas le temps lui-même d’aller effectuer cette tâche, il désire vous confier cette mission, étant donné que vous êtes vous-même un lecteur de poneglyphe en plus de posséder un fruit du démon plutôt avantageux. Selon le Boss, ce livre parlerait de certaine stèle mystérieuse qui aurait le pouvoir de donner le contrôle du monde à celui qui les possède. Des… « Road Poneghlyphe »...Quelque chose comme ça il me semble. En tout cas, voler ce livre va permettre à Versace d’avancer un peu plus dans le domaine de l’archéologie interdite : connaître et percer le secret du « siècle oubliée ». C’est à peu près tout, j’en ai terminé. Avant de partir définitivement, est ce que vous avez des questions Mr. Indigo-Sama !? »


Avait-il finit par dire pour terminer son monologue. Tout avait été expliqué dans les détails. Si Mr. Indigo avait des questions, le recruteur psychopathe et pervers n’y manquerait pas d’y répondre amoureusement. S’il n’avait pas de question, il s’en irait pour quitter l’île et retourner à ses tâches quotidiennes au sein de l’organisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Civil
Lincoln Pastel
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 20/05/2016

Feuille de personnage
Dorikis : 2365
MessageSujet: Re: Mr. Indigo !   Jeu 9 Juin - 19:17
Lincoln Pastel & Versace▬ dialogue en mediumorchid
A New Beginning

Lincoln s’était établi une solide réputation auprès des gens de l’ombre sur West Blue. Quand il fallait voler quelque chose ou espionner quelqu’un, tout le monde demandait le célèbre Shaman King. Avec ses fantômes, il faisait des prouesses. D’ailleurs, à cause de cela, beaucoup le craignait en plus de le respecter. Surtout à Las Camp où il avait établi domicile depuis presque un an maintenant. Vu le nombre de garnison de Marines, il y avait de quoi faire. Seulement, il n’était pas le seul à faire des affaires au black dans le coin. Plus, il s’enfonçait dans le milieu underground plus il entendait parler d’une organisation mystérieuse qui faisait très attention à ne pas se faire connaitre. Sauf des bonnes personnes.

Au bout d’un moment, le blondinet s’était fixé comme objectif d’en savoir un peu plus sur eux. D’obtenir au moins un nom. Pour cela, il fut obligé de les provoquer un peu. Faisant passer le mot qu’une organisation criminelle sévissait partout dans la ville en cachette, il attendit ensuite que celle-ci réagisse pour étouffer l’affaire. Tout le monde se défendait en accusant Link, pour ne pas mourir. Rapidement, ce dernier eut une troupe importante de costumes cravate à ses trousses. Mais grâce à son expérience de voleur, il parvint à les esquiver pendant plusieurs jours. Plus que cela, il en suivait quelques uns pour découvrir où se trouvait leur base.

Grâce à ses feux follets, il y parvint au bout de deux jours de recherche. C’était toujours plus facile avec des créatures qui traversent les murs et qui écoutent aux portes. Tant et si bien qu’une nuit, il décida de s’infiltrer à l’intérieur d’une de leur planque et de fouiner un peu. Ce qu’il vit là bas le révolta et le stupéfia en même temps. D’un coté, leurs affaires étaient complètement illégales voire immorales, d’un autre coté, cette mafia possédait tout un tas d’objets très rares et hautement recherchés. S’il en était de même au niveau des informations, et il savait que ça serait le cas, il fallait qu’il y jette un coup d’œil !

Malheureusement, à ce qu’il comprit de sa petite visite non autorisée, il existait plusieurs sections avec différentes taches. Là, il se trouvait dans le secteur diplomatique. Donc même s’il y avait quelques affaires des autres domaines d’activité, ce n’était pas grand-chose comparé à tout ce qui était lié aux relations douteuses que Versace avec les grands de ce monde. Oui, cette mafia secrète s’appelait ainsi, Versace.

Conscient que tout seul, il allait forcément atteindre ses limites au bout d’un moment, Lincoln comprit qu’il lui faudrait choisir un camp un jour ou l’autre. Vu qu’il était déjà un hors la loi, pourquoi ne pas intégrer une organisation qui pourrait le protéger et en plus l’aider dans ses recherches ? Il avait vu qu’il y avait un secteur infiltration et espionnage. C’était parfait pour lui !

S’aventurant encore plus loin dans la base des mafieux, le blondinet s’approchait de plus en plus du bureau tant recherché d’un lieutenant, le plus haut placé dans ce milieu, mis à part le big boss bien sur. C’est ainsi qu’il pénétra à l’intérieur d’une pièce où se trouvait un vieil homme. C’était assurément lui le gaillard qu’il cherchait. Pour éviter qu’il ne se fasse tuer, le Shaman proposa dès le début ses services à son interlocuteur. Probablement surpris de voir que quelqu’un avait réussi à s’infiltrer aussi loin dans la base sans déclencher l’alerte, le dénommé Shigeru Miseo lui posa plusieurs questions avant finalement d’accepter d’en parler avec ses supérieurs pour un possible recrutement.

Aujourd’hui était le fameux jour où il allait rencontrer son contact de Versace. Impatient de le rencontrer, Lincoln était arrivé en avance et il attendait donc tout seul dans sa petite ruelle déserte. Quand enfin l’énergumène se présenta à lui, le shaman sentit un frisson de dégout parcourir son échine. Sans doute était-ce dû aux allers retours de la langue de son interlocuteur. Ressemblait-il autant à un poulet rôti ou quoi ?! Ne laissant rien paraitre, il le salua à son tour.

Heureusement, le mafioso reprit son sérieux pour lui expliquer tout ce qu’il y avait à savoir à propos de ce qu’ils attendaient de lui. Tout le reste se trouvait dans un petit cahier rouge dont il serait le seul détenteur. Intéressant. Lincoln allait assurément éplucher chaque recto et verso de cet exemplaire une fois retourné chez lui. Surpris de recevoir une mission si tôt, il en concluait que c’était une sorte de test. Qu’il allait réussir à coup sur. Ohara était son ile natale, une telle mission allait être aisée. Surtout si son père possédait déjà le livre à récupérer. Mais ça l’étonnerait tout de même.

N’ayant pas d’autres questions et souhaitant assez vite partir pour éviter la lueur lubrique dans le regard de son interlocuteur, Lincoln conclut leur échange par quelques mots de politesse :

— Tout est en ordre. Je n’ai pas de questions supplémentaires. Je vais donc partir de suite pour ma mission. Au revoir.

Récupérant le cahier rouge et la lettre du boss, le blondinet les cacha sous sa chemise avant de retourner à son appart, tout excité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
 

Mr. Indigo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La trahison de la beauté (PV Indigo)
» ♪ A la recherche du palais d'emerau...heu... d'indigo ♫
» UFC 124, ce soir... j'y serai devant ma TV
» Le tout premier entrainement de Nuage Indigo ! [pv Nuage Indogo x)]
» Mundus Novus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Las Camp-