Partagez | 
 

 Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Révolutionnaire
Kardorn
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Dorikis : 1850
MessageSujet: Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]   Lun 13 Juin - 2:35
Wallis Island...Et bien, cela faisait un bout de temps que Kardorn n'y avait pas mis les pieds ! Pourtant, cette île était un gros point de rendez-vous et surtout un lieu d'entraînement pour les Révolutionnaires. Kardorn décida dans un premier temps de se restaurer avant de se rendre dans la forêt sauvage de l'île. Il avança donc en direction du premier port situé sur la petite île tropicale. Si cette dernière n'était pas dangereuse, elle aurait été parfaite pour recevoir le surnom "d’île paradisiaque". Enfin bref, le jeune soldat acheta quelques fruits à l'un des commerçants puis tout en les mangeant, il se dirigea vers la forêt. La température était particulièrement élevée en cette magnifique journée malgré l'ombre que procurait les arbres. Bah...Tant pis, suer un peu plus n'allait pas le tuer ! Kardorn lança son dernier trognon de pomme plus loin sur un chemin de terre et ôta son veston noir. Et oui, même avec ce genre de temps, il ne changeait pas d'accoutrement, il tenait à garder une certaine classe.

Il commença par un bref footing afin de se mettre en jambe. Cependant, alors qu'il courrait, son oreille perçut une anomalie. Un bruit étranger à cette forêt qu'il connaissait tant s'était manifesté. Alors qu'il s'approchait d'un arbre qu'il trouvait suspect, il vit arriver droit sur lui une balle ! Par réflexe, il parvint grâce à son fruit du démon, à se dématérialiser en fumée et elle traversa son corps. Sans hésiter le soldat propulsa sa main à l'aide de fumée et attrapa l'ennemi derrière l'arbre afin de lui asséner un violent assaut. Ce dernier s'écroula à terre en un cri pour le moins...peu viril...A peine Kardorn eut-il le temps de se remettre de ses émotions que d'autres ennemis surgirent. Était-ce des brigands ? Il venait d'entendre l'un d'eux crier qu'ils avaient affaire à un Logia. Héhéhé...Ces abrutis ne savaient pas sur qui ils étaient tombés ! Une féroce bataille s'engagea donc. Le Moku Moku no Mi donnait de loin l'avantage au Révolutionnaire. Plusieurs minutes passèrent avant que tous les brigands ne s'écroulent à terre. Alors que Kardorn s'apprêtait à partir, un ennemi un peu plus coriace que les autres se releva, un bâton noir en main. Une arme renforcée ? Inutile...L'assaillant se rua sur Kardorn, visant son abdomen. Comme à son habitude, il utilisa son fruit du démon mais...l'assaut lui coupa le souffle et il s'effondra un genoux au sol. Urgh ! Du granit marin ! La couche noir de l'arme n'était qu'un leurre et venait de voler en éclat ! Alors qu'il voulait se relever, il entendit au loin un des brigands crier : "Maintenant !". Sans qu'il puisse réagir, Kardorn subit un second coup de granit marin sur le dos et un filet composé de la même matière vint l’emprisonner.

L'utilisateur du Moku Moku no Mi ne put s'empêcher de marmonner un juron malgré l'état de faiblesse dans lequel il se trouvait. Sa trop grandd confiance en son fruit du démon l'avait perdu et il s'était fait avoir comme un bleu. Son ancien Senpaï et ami ne lui avait pas fait manger ce fruit pour qu'il se fasse capturer de manière aussi ridicule. Il n'était pourtant pas dans les habitudes de Kardorn de déborder de confiance en lui. Cependant, depuis qu'il en avait appris plus sur son fruit du démon et qu'il avait acquis de nouvelles capacités, il se sentait plus puissant. Peut-être trop ? Bref...Il fallait trouver un moyen de se sortir de là...La question c'était...Comment ? Alors qu'il était en train de réfléchir à toute vitesse, le Révolutionnaire tourna légèrement la tête et aperçut un nouvel arrivant. Ce dernier s'avança jusqu'à Kardorn, emprisonné dans le filet de granit marin. Qui était-il ? Le Chef de ces maudits brigands sans doute...Gardant la tête froide et l'air sûr de lui, le jeune soldat lança :

"Hé, tu trouves pas que quinze contre un c'est un peu déloyal quand même ?"

Pour le moment, il était coincé. Attendre était l'unique solution qui semblait s'offrir à lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Civil
Lincoln Pastel
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 20/05/2016

Feuille de personnage
Dorikis : 2365
MessageSujet: Re: Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]   Lun 13 Juin - 4:42
Cela faisait maintenant un bon mois que Lincoln avait rejoint une organisation criminelle du monde de l’ombre appelée Versace. Il avait même effectué sa première mission sur son ile natale. Elle avait tourné au drame mais au moins il avait obtenu ce que son boss lui avait demandé. Ca ne l’aidait pas à apprécier son rôle de mafieux mais il se disait qu’en continuant de persévérer, il obtiendrait ce qu’il voulait. Rien n’était facile dans la vie. S’il s’arrêtait dès la première difficulté, il n’allait pas aller bien loin…

C’était facile à dire mais son cœur était encore déchiré par ce qu’il s’était passé chez lui. Pour éviter d’y penser, il enchainait mission après mission. La dernière en date était d’aller récupérer le plus d’information possible sur la Révolution. Pour une fois, il n’y avait pas de date butoir donc il pouvait tout à fait prendre le temps d’infiltrer leurs rangs pour essayer de découvrir leurs petits secrets. Pour y parvenir, il avait plusieurs méthodes. Celle d’aujourd’hui, ce serait de se faire passer pour un héros !

Cela faisait déjà quelques jours qu’il était arrivé sur l’ile de Wallis. Et celle-ci était vraiment parfaite pour créer des embuscades avec ses reliefs montagneux et son climat tropical. En plus les membres de la Révolution avaient installé un camp d’entrainement alors si quelques uns d’entre eux avaient le malheur de se promener en dehors de leur camp en fin de journée, ils seraient murs pour la cueillette. Prêts à attaquer, les sous-fifres de Lincoln, déguisés en brigand des montagnes, attendaient que la bonne occasion se présente pour capturer un Révolutionnaire égaré.

Seulement, quand enfin un pigeon se présenta, ils eurent quelques difficultés... Il fallait que ce soit un logia… Heureusement, grâce à ses dernières missions bien menées, Mister Indigo (c'est le surnom de Lincoln au sein de Versace) avait obtenu de quoi s’occuper de ce genre de personne. Un peu de Granit Marin par ci, un grand nombre de personnes par là, histoire d'occuper la proie et le tour était joué. Ce ne fut pas facile pour autant. Presque tous était à terre quand enfin les derniers de ses sbires parvinrent à assommer leur nouveau prisonnier !

Le blondinet observait la scène de loin avec sa longue vue. Et pendant que ses collègues se chargeaient d’amener le Révo saucissonné dans un endroit plus calme, à l’abri des regards, Lincoln attendait le bon moment pour apparaître. Et ce ne fut pas tout de suite. Gardé captif dans une tente, celui surnommé Kardorn se faisait maltraiter par les mafieux déguisés, pour lui soutirer des informations. Malheureusement pour eux (et pour lui aussi), il n’était pas d’un grade très élevé alors il ne pouvait pas savoir grand-chose. Ils essayèrent surtout de connaitre l’emplacement de la base du Chef de la Révolution. Ainsi, si ce Kardorn avait tout de même des choses à dire, au moins c’était déjà ça de pris.

Mais l’objectif était tout autre. Une fois la nuit tombée, tandis que tout le monde se reposait dans le petit camp des soi-disant brigands, une ombre se faufilait parmi les tentes. Elle atteignit celle du prisonnier et découpa silencieusement un bout de tissu pour entrer à l’intérieur et délivrer le pauvre homme battu.

— Ne faites pas de bruit, suivez moi !

Pour sortir, ce fut plus difficile de passer inaperçu vu qu’ils étaient deux maintenant. Mais heureusement pour eux, les gardes avaient passé la soirée à boire avec les autres alors ils étaient quasiment tous en train de dormir debout.

Une fois sorti du campement installé dans un creux de montagne, ils se dirigèrent alors vers le village le plus proche. Lincoln amena alors son protégé dans une maison bien précise. A l’intérieur, se trouvait une femme qui semblait les attendre.

— Ah enfin, vous voilà !! J’étais morte d’inquiétude.

Elle se jeta dans les bras du blondinet qui ne put empêcher un petit rire de s’échapper.

— Haha, ne t’inquiète pas Ama chérie, tout s’est bien passé. Tu n’avais pas besoin de te faire autant de soucis. Je vous présente ma femme, Amaryllis, c’est elle qui vous a vu en train de vous faire attaquer ! Vu qu’elle ne pouvait pas faire grand-chose, elle est tout de suite venue me chercher. Heureusement que j’ai quelques connaissances en chasse et que les brigands qui vont attaquer ne font pas vraiment attention parce que sinon on aurait eu bien du mal à vous retrouver. Mais bref, asseyez-vous, elle va vous soigner.

Lui tendant une chaise, il le laissa aux mains de son épouse pour aller chercher des chopes de bières dans la cuisine. S’asseyant à coté de lui, il lui tendit son verre et lui demanda :

— Voilà, ça devrait aller mieux avec une bonne bière haha. Au fait, je ne me suis pas présenté. Je m’appelle Luke. Ils n’y sont pas allés de main morte avec vous, ces enfoirés ! C’est une vraie plaie dans les environs, faut faire attention à vous. Ils ne payent pas de mine mais ils ont les moyens de faire de gros casses sans pour autant se faire attraper. Il faut reconnaitre qu’ils sont doués. Vous les connaissiez ? Qu’est ce qu’ils avaient contre vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Révolutionnaire
Kardorn
avatar
Messages : 8
Date d'inscription : 05/06/2016
Age : 24

Feuille de personnage
Dorikis : 1850
MessageSujet: Re: Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]   Lun 13 Juin - 18:08
Pfff...L'abruti n'avait même pas pris la peine de répondre à Kardorn. C'était pourtant la moindre des choses ! Au lieu de ça, cet enfoiré avait donné l'ordre de le frapper afin d'en savoir plus sur le chef de la Révolution. Bien évidemment, il garda le silence. Le Révolutionnaire se fit ensuite traîner jusqu'à un campement qui lui était inconnu. Une fois arrivé à destination, il fut jeté dans une vulgaire tente et on se chargea de l'attacher à l'aide de granit marin avant d'ôter le filet qui l'emprisonnait. Génial ! Lui et son sens de l'improvisation...Bien joué ! Il était à présent prisonnier sans avoir pourquoi...Alors qu'il réfléchissait à un plan tout en marchant dans la tente pour voir s'il ne pouvait pas s'évader, la nuit vint à tomber. A contrecœur, Kardorn finit par s'asseoir. Il devait le reconnaître : même s'il parvenait à sortir de là, les menottes de granit marin étaient toujours un problème. Il ne pourrait aller bien loin de cette façon...Alors que la fatigue s'emparait de lui, il entendit que l'on déchirait sa tente de l'extérieur. Le mystérieux intrus libéra Kardorn et lui indiqua de le suivre sans faire de bruit. Bah de toute manière, il n'avait pas d'autre choix qui s'offrait à lui.

Une fois à l'extérieur, l'homme-fumée remarqua que les gardes étaient pour la plupart plus ou moins endormi. Vu la forte odeur de bière qui régnait, l'alcool y était pour quelque chose. Plusieurs minutes s'écoulèrent avant que les deux fugitifs arrivent au village le plus proche. Le libérateur de Kardorn l'emmena dans une maison non loin de l'entrée de la petite ville. A l'intérieur, une femme les attendait et s'adressa aussitôt à celui qu'elle connaissait, lui faisant savoir qu'elle était inquiète. A en juger par la réponse, et même avant qu'ils ne furent présentés, l'utilisateur du Moku Moku no Mi devina le lien qui existait entre ses deux hôtes. Il salua la femme de son sauveur d'un signe de tête après les présentations. Ce dernier était un homme de taille normale et il avait les cheveux blonds mi-longs ainsi que des lunettes. Il ne semblait pas être bien méchant. Une chose était sure, il n'était pas un marine...Bref ! Il tendit une chaise au Révolutionnaire, tandis que sa femme le soignait. Acceptant volontiers la bière proposée par la suite, Kardorn écouta ce que Luke avait à dire. Un petit interrogatoire semblait s'être mis en place ! Une fois les questions terminées, l'homme-fumée prit la parole à son tour.

"Tout d'abord, laissez-moi vous remercier tous les deux. Permettez-moi aussi de me présenter, je me nomme Kardorn. Sans vous, je serai encore prisonnier de ces maudits brigands. Contrairement à ce que vous dites, Luke, c'est bien ça ? Ces brigands ne sont pas doués du tout. Je n'ai simplement pas été assez prudent. Ils n'auraient jamais du m'avoir...Enfin bref. Je ne les connais absolument pas...Je ne vais pas chercher à me venger d'eux, c'est une attitude puérile, mais ils feraient bien de ne pas recroiser mon chemin...Et que pouvaient-ils avoir contre moi ? Aucune idée non plus...Excusez-moi, mais, dans l'immédiat, j'aimerai en savoir plus sur vous. Vous ne semblez pas être une force militaire du coin. Comment avez-vous pu infiltrer le camp sans vous faire repérer ? Même avec vos compétences en chasse et l'indiscrétion des brigands, il faut tout de même un minimum d'aptitude pour passer au nez et à la barbe des gardes..."

Le jeune Révolutionnaire grimaça légèrement lorsque la femme de Luke nettoya la plaie de son abdomen qui était la plus profonde. Pour oublier la douleur, il choisit de boire une gorgée de bière et attendit la réponse de son interlocuteur. Luke...Quel homme curieux, Kardorn n'en avait jamais entendu parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]   
Revenir en haut Aller en bas

_______________________________________________
 

Une étrange rencontre [PV : Lincoln Pastel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: North blue :: Wallis Island-