Partagez | 
 

 [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Kung Fu Dugong
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2016
MessageSujet: [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.   Lun 20 Juin - 13:09



I. VOTRE PERSONNAGE.


• Nom : Dugong
• Prénom : Kung Fu
• Surnom :  « Le fils de p*te il m’a laminé la gueule » Pour les Rageux, « L'Otarie » pour les incultes, et sinon, vous le nommerez par vous-même.
• Age : Notion assez inexistante dans la communauté des Kung Fu Dugong.
• Race : Kung Fu Dugong (ou un Phoque, mais définitivement pas une putain d'Otarie nom de dieu).
• Lieu de Naissance : Alabasta.
• Profession : Artiste Martial.
• Faction : Shichibukai.
• Fruit du Démon : Badass Badass No Mi.
• Arme(s) : Nageoires.
• But : L'aventure. Les rencontres. Devenir l'Artiste Martial le plus accompli de toutes les espèces du globe.
• Avatar : Kung Fu Dugong – One Pièce.


II. LES DESCRIPTIONS.


PSYCHOLOGIE

Première chose à assimiler sur Kung Fu Dugong, c’est qu’il n’est pas humain. Attendez avant de me lyncher en me disant que je vous prends pour des débiles, mais j’insiste bien sur ce fait. Comprendre que Dugong n’est PAS humain permet aussi de mieux appréhender son caractère particulier. Dugong ne réagit pas et ne comprend pas les choses comme un humain standard le ferait. Pour vulgariser le propos, il n’a pas la même culture que vous. Si je devais comparer le mental de Dugong, je le comparerais à un enfant humain en bas-âge. Ce serait pour moi une bonne comparaison, car il y a beaucoup de similitudes entre eux.

Même si cette analogie pourrait paraître péjorative, je vous recadre de suite. Kung Fu Dugong est une espèce animale plutôt intelligente. Différente, mais intelligente. Mais je vais développer plus bas, on va d’abord repartir sur les bases les plus fondamentales du Kung Fu Dugong.

Si vous avez déjà accosté sur les côtes d’Alabasta ou que vous vous êtes un minimum cultivé sur les espèces animales vivant sur Grand Line, vous avez surement déjà entendu parler voire vu des Kung Fu Dugongs. Les faits racontent que les Kung Fu Dugongs vivent sur les côtes d’Alabasta et défient toute personne désirant jeter l’ancre sur leur territoire. Si vous perdez, vous n’aurez pas le droit de garer votre embarcation à cet endroit et serez chassés. En revanche si vous gagnez contre le leader des Dugongs, leur code d’honneur les obligera à vous désigner, très généralement contre votre gré, Maître des Kung Fu Dugong. Dès lors, ils vous suivront  et vous imiteront jusqu’à ce que vous décidiez de les abandonner. Et croyez-moi, on ne s’en débarrasse pas aussi facilement que ça.

Notre Kung Fu Dugong à nous est un fier représentant de son espèce. Mais étant désormais un aventurier solitaire, ses règles ont un peu changé. En effet, n’ayant plus de territoire défini, Dugong débarquera donc sur chaque bateau que sa petite embarcation sera amenée à croiser, et requerra la bagarre contre les personnes se trouvant à son bord.

Parenthèse vite fait. Comme dit plus haut, Dugong est intelligent. Il comprend le langage humain. Il comprend donc quand vous lui parlez. Hors lui, ne sait pas parler, mais saura très bien se faire comprendre, pour  le peu que votre QI soit dans la moyenne, par le biais de mimiques et de gestes ainsi que par l’intonation de ses cris. Fin de la parenthèse.

Oui donc il voudra la bagarre. Encore une fois, des précisions s’imposent. Dugong est un combattant honorable et fier. Quand il aborde pour défier les autres équipages, il n’attaque jamais par surprise. Il n’a pas cette mentalité de lâcheté et de coups bas qu’ont les pirates. Non, il se présente bien devant tout le monde, montre qu’il a envie de se battre et n’attaque que ceux qui relèvent son défi. C’est son code d’artiste martial. Et Dugong est une créature persévérante, trop parfois. Il est très tenace en combat. Il se donne toujours à fond et n’abandonne jamais les combats, même s’il tombe sur un adversaire plus fort que lui. Il se battra jusqu’au bout, et ne concèdera la victoire que quand il tombera K.O. Il se bat sans regret, prenant le pugilat aussi au sérieux qu’il le considère comme un jeu. C’est pour cela qu’il ne cherche pas à tuer ou à gravement blesser ses adversaires. Il aime simplement sentir l’exaltation des corps qui suent sous l’échange des coups. Il aime en donner, montrer la technicité qu’il a acquis et la peaufiner en se battant contre le plus d’adversaires possibles. Et chaque issue de match est pour lui une issue heureuse. S’il gagne, sa valeur sera prouvée et il se rapproche de son rêve. S’il perd, il aura trouvé un maître, comme dit plus haut, auprès de qui il pourra apprendre de nouveaux mouvements et donc en ressortir plus accompli. Et chaque maître, chaque personne qui l’aura battu se verront fougueusement  affublés d’une admiration sans faille de la part de Dugong. Une admiration éperdue, aveugle, naïve.

Naïve oui. Comme je l’ai précisé dans le premier paragraphe, Dugong est assez similaire à un enfant en bas-âge. Sa vie simpliste à Alabasta ne lui permet pas de développer des notions qui régissent la conscience humaine. Je ne pourrais pas toutes les citer, mais prenons un exemple assez parlant. La notion de bien et de mal par exemple n’est absolument pas la même pour lui que pour vous. Chez lui, quelqu’un de bien, de respectueux, est celui qui est assez courageux pour relever son défi. Les autres sont mauvais, lâches. Si un pirate de la pire espèce gagne contre lui de manière loyale, il sera vu comme une bonne personne par Dugong et il sera assidument suivi par ce dernier. Il n’est pas capable de discerner de mauvaises intentions cachées. Il est très facile d’en faire ce que l’on souhaite. Si son maitre demande de piller tout un village, en prétextant que ce sont des bandits. Il le fera. Innocemment certes, car il ne fait rien avec de mauvaises  intentions, mais il le fera. Vous voyez le topo ?

Autrement, Dugong est un animal gentil. Si vous parvenez à vous lier avec lui, vous pourrez découvrir toute une autre facette qu’un animal qui attaque les gens. Outre le côté adoration qu’il réserve à ses maîtres, Dugong est un animal affectueux et respectueux. Un agréable compagnon de route qui pourra « converser » avec vous sur des sujets simples si vous prenez la peine d’adapter votre vocabulaire. Et il sera enthousiaste de le faire, de surcroit. Dugong ne tient que très peu en place. Très loyal envers ses amis, s’il s’en fait, il est capable de risquer sa vie s’il sent que son compagnon est en danger. Ce qui faut retenir, c’est que Dugong est un camarade jovial en quêtes d’aventures et de connaissances, car il est très curieux.

Sa curiosité se tourne principalement sur les humains. Il aime les humains, et il cherche aussi à s'humaniser un peu. Même s'il le fait très mal. Car ce que sont les KFD (Kung Fu Dugong, pas Kentucky Fried Dugong imbéciles) aujourd’hui est en grande partie dû aux humains. A celui qui a appris aux Kung Fu Dugong à se battre, ainsi qu’à tous les autres qui sont passés ensuite, venus renforcer les capacités des Dugong. C'est le mimétisme très poussé qu’ont les Dugongs qui ont fait d'eux de très bons apprentis martiaux. Mais l'imitation, aussi conforme qu'elle soit, ne suffit pas. Comme dit dans un paragraphe au dessus, Dugong manque de notions qui sont fondamentales chez les humains pour vivre dans cette société. Ce qui fait qu'il va agir sans avoir conscience de ses actes, à la manière d'un enfant de trois ans qui répète ce que font leurs parents. Sans le savoir, finalement, il est ennemi de lui même au sein de la société humaine. Il est suffisamment intelligent et pourrait comprendre ces fameuses notions, mais là où un enfant a des parents pour l'éduquer, Dugong lui, est seul.


Amis joueurs, c’est ici que s’arrête ma partie « mental », et c’est là que vous intervenez. Dugong n’attend que vous pour en apprendre plus sur votre monde. Soyez son inspiration future !



PHYSIQUE

Pour commencer, Kung Fu Dugong n’est point différent de ses pairs Kung Fu Dugong. A vrai dire, seuls les Kung Fu Dugong, à la manière des coréens chez nous, sont capables de se différencier entre eux. Mais bon, en bon expert, je vais essayer de vous aider. D’allure générale, Kung Fu Dugong est un petit animal. Dans sa position la plus courante, c’est-à-dire en laissant trainer sa nageoire postérieure derrière lui, il ne fait qu’un petit quatre-vingt-deux centimètres. S’il monte sur cette dernière, rajoutez quarante et un centimètres pour un total d’un mètre vingt-trois. Si comparé à un humain standard, sa taille fait pâle figure, son poids est tout autre. En effet, notre beau bébé pèse tout de même son bon quintal, rien que ça. Il est donc bien portant, pas de soucis à se faire. En plus, c’est que du muscle !

Bon maintenant que le gabarit est posé, je suis sûr que tu te demandes « Mais à quoi bien que ça peut ressembler un Kung Fu Dugong ? ». Bien, je vais te le dire, patience. Pour vulgariser un peu, histoire que tu comprennes bien de quoi je parle, Dugong est un phoque auquel on aurait simplement greffé une carapace de tortue.

Et là je t’entends déjà crier « Ouais mais c’est une copie des tortues ninjas ta bestiole ».Et ouais jeune débiloïde, qu’est-ce que tu vas faire, hein ?

Dugong a une tête rondouillarde recouverte d’un pelage marron-orange court mais tout doux. Il a de tous petits yeux pétillants d’espièglerie et un museau assez court. Mais ce qui en fait incontestablement le symbole de la mignonneté innocente, c’est ses deux énormes abajoues d’où partent également de fines et courtes moustaches. D’un marron très clair presque beige, les abajoues de Dugong sont toutes moelleuses et duveteuses. Un vrai régal pour toute main voulant le caresser. Et croyez-moi, ses petits yeux gentils et sa grosse bouille ne donnent qu’envie d’aller le caresser. Malheureusement, pour juger son humeur, vous ne pourrez pas vous fier à ses oreilles, comme pour beaucoup d’autres espèces animales. Elles sont cachées sous une carapace écailleuse qui couvre toute la moitié arrière de sa tête, un peu à l’instar d’un bonnet.

Et cette carapace se retrouve également sur son dos. Elle couvre toute la partie antérieure du corps de Dugong. La partie ventrale est uniquement composée d’os de couleur vert clair le protégeant la manière d’un plastron. Déjà résistante, ce n’est pas là tout l’intérêt de cette partie-là de sa protection. Si comme moi, vous êtes fin observateur, vous remarquerez que vers le milieu, une ligne horizontale creuse se dessine. Le plastron concave permet de déterminer avec certitude que ce Dugong est un mâle. Un grand mystère résolu par mon seul génie. Ne me remerciez pas.
La partie dorsale du Dugong est un véritable rempart. La couche osseuse est recouverte par une sacrée épaisseur d’écailles, créant là une véritable armure pour notre Dugong. Ne pensez pas la briser si facilement, c’est du solide comme on en fait plus.

De cette carapace ressortent ses deux membres supérieurs. Deux nageoires aussi longues qu’un bras humain proportionnellement à son corps mais assez fines. Même si elles ne paient pas de mine comme ça, il faut savoir qu’elles sont très puissantes et qu’il n’est jamais agréable de recevoir un coup de ces dernières. Surtout que Dugong est capable de retrousser sur lui-même les extrémités de ses nageoires, à la manière d’un poing.
Mais niveau puissance, c’est son énorme queue-nageoire inférieure qui fait le plus de taff. Cette queue, dont l’épaisseur est égale à la partie antérieure du corps à la base de cette dernière et se dégrade progressivement jusqu’à ce qu’elle se termine en croissant de lune, constitue à elle seule toute la partie postérieure de son corps. Elle fait partie des membres non recouverts de sa carapace. C’est cette queue-nageoire qui lui permet à elle seule de se déplacer sur la terre ferme. Soit en rampant, soit en sautillant. Encore une fois il ne faut pas la sous-estimer. La puissance de sa queue lui permet de faire des bonds impressionnants et rapides et les coups qu’elle peut asséner sont d’une force brute rare. J’exagère un peu, mais en tout cas assez impressionnant pour un animal de ce gabarit.

Si l’on prend la position anatomique du Dugong, le pelage, aussi court que celui de la tête, est d’un marron-beige pour la partie de face et du même marron-orange que la tête pour la partie dorsale. Voila.

Dugong est un animal fort et souple. Son entrainement intensif aux arts martiaux et surtout au Kung Fu en ont fait un combattant hors pair. Il surpasse largement la force d’un humain lambda et n’a clairement pas atteint son plein potentiel. Si sur la terre ferme, ses déplacements ne sont pas très optimisés, c’est en immersion qu’il brille le plus. Il est un excellent nageur, rapide et agile. Le seul hic est qu’il ne sait pas respirer sous l’eau. Il ne peut respirer qu’à la surface, même si il a une capacité d’apnée assez fortement développée.

Le signe distinctif de ce Dugong est bien sûr la croix rouge sur son plastron. Il ne s’agit en rien d’une erreur, ou d’une cible ou je ne sais qu’elle connerie. C’est tout simplement qu’à l’instar des humains, Dugong a voulu « tatouer » son Jolly Roger sur lui-même. Une croix rouge. Fin de l’histoire et de la description physique.


III. L'HISTOIRE.


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Aliquam eget semper libero. Nulla id urna et risus porttitor tincidunt. Donec pellentesque ipsum ac urna dictum, ut semper felis ullamcorper. Duis adipiscing ultrices est, ac placerat nisl tincidunt ac. Morbi a molestie neque, tempor ullamcorper turpis. Maecenas dictum metus enim, sed scelerisque sem venenatis at. Suspendisse et mattis mi, eu scelerisque lectus. Quisque ut condimentum felis. Curabitur turpis risus, tempus ut elementum ac, ultrices ut mauris. Donec in commodo sem. In sagittis dolor non viverra aliquet. In vulputate sodales sodales. Proin ac interdum odio.

Morbi elementum mauris nec purus feugiat suscipit. Phasellus elementum sagittis turpis at condimentum. In bibendum mauris a nibh porta placerat. Cras nec orci faucibus, cursus quam eu, malesuada erat. Proin faucibus tempor lectus in rutrum. In feugiat erat sit amet nunc rutrum ultrices. Praesent molestie leo est, quis lobortis orci ullamcorper nec.

Maecenas vitae tempus orci. Morbi nec fringilla diam. Suspendisse potenti. Donec pellentesque neque in placerat sagittis. Aenean tempor eros eros. Nullam ut pretium nulla. Curabitur erat nunc, sagittis ac nisl nec, volutpat tempor tortor. Phasellus nec auctor magna, et euismod urna.

Aenean sollicitudin dolor lectus, eget vestibulum neque pellentesque quis. Sed tristique odio et dolor aliquam, vel malesuada urna consectetur. Nulla aliquet orci at nisi dignissim volutpat. Nam congue in sapien vitae laoreet. Pellentesque nec lectus nec orci varius tincidunt. Nullam id laoreet ante. Phasellus interdum eros ante, in accumsan mauris malesuada at. Maecenas ac libero sit amet arcu volutpat imperdiet. Sed vitae augue eget risus ullamcorper pulvinar. Cras rhoncus vitae diam id sagittis. Donec ipsum odio, condimentum eu tellus nec, elementum accumsan magna. Quisque ut nunc egestas, ultrices nibh a, fringilla dolor. Morbi eu ipsum non nunc posuere cursus. Ut at leo ante. Nam vestibulum mauris eget tellus porttitor, vitae eleifend nunc feugiat. Integer id semper nunc. (a)


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

• Prénom/Pseudo : Boucle d’Or et Barbe Rousse.
• Age 3 sur l’échelle de Richter.
• Comment as-tu connu le forum ? : Dans la presse poubelle.
• Qu'est-ce que tu en penses du forum ? : Gwaouh.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Pirate
Yuriy Yesta
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Dorikis : 1787
MessageSujet: Re: [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.   Dim 10 Juil - 6:24
Des Nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Kung Fu Dugong
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2016
MessageSujet: Re: [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.   Lun 11 Juil - 1:04
Excusez moi, j'ai pas eu l'occasion ces derniers temps de pouvoir me pencher sur la fin de ma fiche. Et ça risque de continuer pendant au moins deux semaines. A vous de voir si vous voulez supprimer l'account de suite, ou si vous voulez attendre ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Pirate
Yuriy Yesta
avatar
Messages : 207
Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 20

Feuille de personnage
Dorikis : 1787
MessageSujet: Re: [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.   Lun 11 Juil - 3:08
Si tu peux "assurer" une fois ce délai passé, je peux éventuellement te donner du temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.   
Revenir en haut Aller en bas

_______________________________________________
 

[en cours] The Mighty Quest For An Epic Loutre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mighty Sparrow fè yon bèl chante: Barack the magnificent
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Votre Personnage :: Fiches Personnages-