Partagez | 
 

 Braquage de Banque chez les Cow Boys. [PV Faenor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Marine
Raiden
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 11/06/2016

Feuille de personnage
Dorikis : 3450
MessageSujet: Braquage de Banque chez les Cow Boys. [PV Faenor]   Dim 26 Juin - 11:28

Un navire de la Marine estampillé d'un grand « UCM 1 » sur sa Voile, et désigné comme étant « Le Raid », venait juste de prendre place sur le port de West Earn, une île réputée pour être peuplée d'un grand nombre de chasseurs de primes et de hors la loi. La loi ici était érigée par un Shériff qui avait beaucoup à faire dans ce lieu, il était même débordé parfois au point de demander de l'aide à la Marine. C'était un de ces jours particulier où toute la merde lui arrivait, il y a deux jours il s'était levé de bonne humeur, allant à droite et à gauche afin d'aider tous ses concitoyens. Après avoir trébuché et être tombé la tête la première dans du crottin de cheval, s'être foulé tordu le poignet en essayant d'ouvrir la porte de son bureau qui avait lâché, il se retrouvait avec une affaire de prise d'otage sous les bras au sein de la plus grande banque à des kilomètres à la ronde. Il s'était donc résolu à appeler l'armée du gouvernement mondial. Oh, il aurait pu bien évidemment demander l'aide aux chasseurs de primes, mais pour une affaire aussi importante, c'était en général pas la meilleure des choses à faire.

Une dizaine de Soldats de la marine investissaient le port de la ville, faisant s'écarter les badauds qui traînaient ici et là, afin de dégager de la place pour la personne qui arrivait. Descendant sur le ponton, deux hommes marchaient côte à côte. L'un faisant au moins un mètre quatre vingt dix, les cheveux blancs, un bras métallique remplaçait celui qu'il avait sûrement perdu, et il possédait aussi pas mal de grandes cicatrices. La clope au bec, il semblait pourtant extrêmement petit à côté de son supérieur qui l'accompagnait. Le Colonel Raiden, Commandant de l'unité du Raid se tenait dans cette ville minable avant de commencer son aventure sur Grand Line, c'était en tout cas ce qu'il avait décidé. Toujours habillé de son kimono bleu terne sur lequel il avait laissé ses épaulettes de la Marine pour signifier son grade, il avançait d'un pas décidé avec celui qui était désigné comme étant son médecin de bord.



Les deux hommes marchaient en direction du bureau du chef de loi de cette île afin de mieux connaître l'objet de leur venu. Raiden savait bien qu'il était ici pour défoncer des crânes à coups de poing, mais il souhaitait tout de même savoir un peu plus de chose sur ce « Braquage de Bande où était entreposé la fortune de... » il avait pas trop écouté la suite quand son commandement lui avait donné l'ordre d'aller là bas. Relevant de la poussière à chaque pas, les deux hommes étaient enfin dans l'office du Shériff.

« Oh ! Bonjour messieurs ! Je suis content que la Marine m'aide cette fois-ci... Je vous donne ça  tout de suite. »

Il y avait déjà un monde fou à l'intérieur de la petite place, et le Démon bouscula tous ceux qui étaient sur son chemin, ce qui secoua un vent de protestations qui furent rapidement éteinte quand ils virent le monstre qui les poussait, et surtout ses épaulettes de colonel. Ce n'était pas tous les jours que la Marine envoyait quelqu'un d'aussi gradé aussi, c'est dire l'importance de l'argent qui était dans cette banque. Ou tout autre chose, à vrai dire. Les institutions d'argent telles que celle-ci ne gardaient pas forcément une montagne d'or, mais parfois des objets de valeurs, matérielles ou sentimentales. Le sourire carnassier du quidam à la musculature d'Hercules, lui, montrait qu'il n'en avait rien à branler de ce qui se tramait ici, mais bien son envie de combat. SON FIGHTING SPIRIT ! Tout était en place pour lui pour casser des culs, mais il souhaitait d'abord connaître l'entrée de cette banque. Ce qui ne serait pas difficile s'il réfléchissait, il avait vu un nombre incalculable de personnes dehors en train d'attendre devant une immense bâtisse.
Jetant un regard à l'assemblée qui le gênait dans le bureau du shériff, son regard rouge remplit de toute sa haine semblait leur ordonner de sortir. Ce qu'ils firent rapidement, sans qu'il n'est de mots à dire. Le pouvoir de la Force était puissant en lui.
Le vénérable Shériff, un cinquantenaire retraité de la Marine portant sur lui toujours son colt, donna  au Lieutenant Erd Every le papier qu'il mit quelques instants à chercher.

« Voilà les bougres qui ont prit d'assaut la Banque... Et... vue que tous le monde est sorti, c'est ici que sont entreposés certains effets du commandant de Las Camp. »


« On s'en branle, on est là juste pour leur casser la tronche. »

L'homme au bras cybernétique passa les documents qu'il avait en main à son Colonel...



Il s'agissait donc de trois personnes qui avaient prit possession de la banque. Raiden avait simplement besoin de voir le visage de ces malfrats pour savoir à qui il devait refaire le portrait. S'il savait une chose, c'est que si on massacrait les chefs d'un commando, celui-ci se rendait rapidement, ou perdait le moral. Et il détestait ce comportement, mais il savait que s'il combattait chacun des membres de ce braquage, ils perdraient rapidement toute envie de se battre, et ça ne l'amuserait plus du tout... Il fallait donc qu'il trouve qui était le plus fort afin de combattre le plus longtemps possible.
Vance Ride était un homme d'une cinquantaine d'années aux cheveux blancs, élégant, il n'avait rien à voir avec les bandits locaux. Urtt Icaire lui semblait venir de la région si l'ont se fiait à son accoutrement,  et la troisième de la bande était elle aussi élégante, son nom était inconnu.
Possédant une prime de 2 000 000, 1 500 000 berry's pour les deux premiers, le shériff ajouta.

« On ne sait pas qui est la fille, mais elle est évalué à 500 000 berry's. D'après ce qu'on sait, il y a un quatrième gars chez eux qui donne des ordres. Mais personne ne sait qui s'est. Ils ont aussi une vingtaine de bandits qui sont avec eux. Oh, et Vance Ride possède un fruit du démon. Sur ce j'vous laisse faire, la banque est par là bas. »

Marchant fièrement vers la place où la banque se situait, les deux marines se postèrent devant. Le colosse de plus de deux mètres cinquante s'avança d'un pas dans la foule afin de se placer devant tout le monde pour mieux se démarquer. De toute façon, avec sa taille tout le monde l'avait déjà remarqué. Raiden aperçut un homme à une fenêtre qui regardait la scène, c'était celui primé à deux millions de Berry's. Le possesseur de fruit du démon, à en croire les griffes qu'il avait à la place des doigts, on pouvait penser à un zoan, mais le gorille lui avait une autre idée, un paramécia de renforcement du corps. Il avait hâte de l'affronter, mais avant cela il avait quelque chose à faire, virer tous les tocards qui restaient là à regarder comme des cons... En fait, il ne l'avouera jamais mais s'il faisait ce qu'il allait faire prochainement, il protégeait la population en la faisait partir. Et quel meilleur moyen que la peur, la violence et la colère pour faire virer tout le monde ?
Il hurla alors de sa voix grave

« BON ! Y'A UN BON PAQUET DE PEQUENAUDS ICI ! VOUS ALLEZ DEGAGER SINON C'EST PAS LES BANDITS QUI VONT VOUS TORCHER. POUR LES CHASSEURS, J'AI UNE AUTRE PROPOSITION HAHAHA »

Son rire raisonnait dans la ville tandis que les hommes et femmes présentes s'éloignaient de la scène de crime, et de futur guerre. Ce faisant les soldats de l'équipage du Raid se plaçaient en ronde autour afin de délimiter l'accès à la banque. Seul étaient présents les chasseurs de primes, une petite dizaines.  La montagne de muscle les regardaient tous un par un. Ils n'avaient pour la plupart rien de bien spécial et bavaient simplement sur les juteuses primes qu'il pourrait y avoir ici. Le monstre jurait même avoir vu une gamine avec des oreilles de chats traîner dans le coin. Son Lieutenant prit alors la parole :

« Alors... Y'en aura pour tout le monde. Si Raiden vous trouve assez fort, vous pourrez nous aider dans cette affaire. Sinon, vous n'avez rien à foutre ici. Maintenant écoutez bien... »

« BATTEZ VOUS ENTRE VOUS BANDE DE PUCEAUX ! SI Y EN A UN QUI RESTE DEBOUT IL POURRA AIDER ! SI VOUS ABANDONNEZ LE COMBAT SANS PANACHE C'EST MOI QUI VOUS EXPLOSE LA GUEULE ! »

Les membres du Raid éclataient alors de rire, ils avaient tous dû faire cela afin de rejoindre l'équipage du Colonel. En tout cas, les chasseurs de primes attirés par l'argent semblaient hésiter.

« Une seule règle. Pas d'armes, que du combat au poing. Bonne chance ! »

« Et pourquoi on ferait ça ? »

Le possesseur de fruit du démon sauta sur l'individu et l'attrapa par le col, le soulevant du sol pour l'amener face à son visage il dit simplement.

« Car je vous l'ai ordonné. »

S'ensuivit alors un coup de poing puissant qui envoya le pauvre chasseur de prime valser hors de la zone de combat, complètement K.O.
Les combattants lâchèrent leurs armes et commencèrent à se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
 

Braquage de Banque chez les Cow Boys. [PV Faenor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Course folle chez les cow-boys { rivière }
» Whisper [Une pouliche chez les Cow-Boys]
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Autres îles de West blue-