Partagez | 
 

 Nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Marine
Théodric Greyjoh
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 25/06/2016

Feuille de personnage
Dorikis : 1800
MessageSujet: Nouveau départ   Ven 22 Juil - 16:38



Un nouveau départ!





*Voilà trois mois… Trois mois que tu as reçu ce pouvoir incroyable. À présent je ne suis plus tout seul en toi, mais tu ne peux pas encore communiquer avec le démon qui t'habite. Ce serait trop dangereux, tu tomberais dans la folie, mais je serai toujours  là pour te transcrire et transmettre sa volonté. Grâce à lui, tu vas pouvoir accomplir ta quête de vie. Toutes les épreuves que tu as surmontées jusqu'à aujourd'hui ont été dans le but de te faire progresser. Tu vas à présent partir seul quelques temps pour apprendre à mieux maitriser ton pouvoir, il le faut. *


Trois mois s'était passé depuis que Théodric avait ingéré son fruit du démon. De retour chez lui, dans sa base militaire, ses supérieurs l'avaient immédiatement accusé d'avoir volontairement détruit son équipage et toute preuve de leur mort. Mais avec l'obtention de son nouveau pouvoir, il avait échappé à l'exécution immédiate que voulait l'un de ses supérieurs et obtint un procès devant des représentants du gouvernement. La raison de cela, était que son histoire semblait probable avec ses nouvelles capacités. En attendant le procès qui allait avoir lieux un mois plus tard, il fut emprisonné dans une cellule de la base. Pendant ce long séjour il eut le temps de faire des méditations, il ressentait beaucoup de choses étranges avec ce démon qui vivait en lui. Il essaya plusieurs fois de rentrer en contact avec lui mais impossible. Chose encore plus rare, sa voix intérieure ne donnait plus de signe de vie, mais il sentait toujours sa présence. Cette sensation était vraiment étrange, comme si elle luttait contre le démon. C'était donc la première fois que Théodric avait pris le temps de méditer et il se sentait bien plus proche de lui-même. Pendant un mois il passait les mêmes journées, longues et monotones. On le réveillait  tôt le matin en lui apportant un petit-déjeuner, puis il méditait jusqu'à l'heure du déjeuner et l'après-midi il avait le droit de se rendre dans la salle d'entraînement pour faire du sport. Le soir il retournait dans sa cellule et mangeait son repas du soir avant d'aller se coucher. Ce fut une période longue pour lui, mais très enrichissante. Arriva le jour de son procès, un grand navire judiciaire de la Marine avait été réquisitionné pour le jugement.


C'était la première fois que Théodric voyait une embarcation si grande. Il était extrêmement stressé, il ne savait pas encore comment il allait faire pour s'en sortir. Il fut assis dans une grande salle à l'intérieur du bateau, là il était au milieu d'une trentaine de personnes, dont quatre juges qui allaient décider de son sort. Un de ses supérieurs était présent et avait en charge la lecture du dossier de Théodric. Tout allait contre lui, son passé était bien négatif et il sentait ses chances de liberté disparaître. Le discourt dura plus d'une demi-heure, un temps qui passa extrêmement lentement aux yeux de l'instable. Au terme de cet historique, un autre soldat apparus et cette fois-ci fit un discourt au sujet des peines à l'encontre de Théodric :

« Bonjour, Henri Spane, 2éme Lieutenant de la base militaire centrale de Golden-Island. Je suis ici pour vous présenter les charges portées à l'encontre du Lieutenant Théodric Greyjoh. Il est coupable d'avoir délibérément laissé tout son équipage se faire massacrer par une troupe de Pirate. Il est soupçonné d'avoir collaboré avec ces forbans. Il a été retrouvé il y a un mois de cela sur la plage nord de l'île, seul. Quant à son navire et ses hommes, quelques morceaux de bois et deux cadavres ont été retrouvés sur l'île de Kilerga, c'est-à-dire à deux jours de bateau d'ici. Les cadavres ont été examinés et leur mort remontait au jour exact où Théodric Greyjoh est revenu sur Golden-Island. Il est donc impossible que le Lieutenant ait été présent sur son navire à ce moment-là. D'où votre présence ici, chères juges, la base militaire de Golden-Island accuse le Lieutenant Théodric Greyjoh de trahison. »


Il y eut pour commencer un silence, suivi directement d'une montée de chuchotements, qui se termina en brouhaha générale d'accusation envers Théodric. Il se sentait mal, très mal, il recevait des injures et de toute part. Les juges essayèrent de calmer l'assemblée, mais ce fut compliqué. Ils mirent dix minutes pour retrouver le calme dans la salle. L'un des juge expliqua aux personnes présentes dans la salle de garder leur calme s'ils voulaient rester présent pour le jugement. Ils se retirèrent dix minutes de plus  pour discuter en privé et quand ils revinrent ils demandèrent à Théodric de s'expliquer. Le Lieutenant se leva et voulut parler, mais ce fut impossible, il était comme bloqué et d'un coup, il entendit une voix bien familière :

*Te voilà encore une fois dans une situation incongrue et encore une fois j'arrive à point nommé. Ahahahah… Je suis désolé si je t'ai laissé si longtemps seul, mais j'avais à discuter avec ton nouvel hôte. Cela a été bien difficile, j'ai plusieurs fois manqué de peu de disparaitre totalement de toi, mais j'ai lutté et j'ai vaincu. Je n'ai pas fait disparaitre ton démon, mais j'ai pactisé avec lui. Il te confiera un pouvoir extrêmement puissant et en contrepartie il vivra en toi tout le restant de tes jours. Bon, à présent il faut que je te sorte de cette satané situation, répète ce que je vais te dire*


« Chère juge, je n'ai pas besoin de me présenter, je pense que vous connaissez assez mon passé pour vous faire une idée sur mon cas. Tout ce qui a été dit sur moi est vrai, j'ai eu un passé plutôt chaotique et malsain, je l'avoue, mais cela a changé. J'ai payé pour mes crimes et je me suis repenti. J'ai juré de ne plus commettre de nouvelles atrocités et j'ai respecté ce serment. Pas une seule fois je n'ai laissé tomber mes hommes, jamais. Je vais vous raconter la véritable histoire, ce qu'il m'est arrivé. Je me suis en effet rapproché de l'île de Kilerga où un groupe de pirates était réputé pour piller les villages des alentours. En cherchant à trouver cet équipage de pirate, nous nous sommes faits berner et c'est eux qui nous ont eu par surprise. Ils connaissaient mieux les lieux que nous et ils nous ont tendu une embuscade. Nous nous sommes jetés dedans sans rien n'y voir… Il se trouve que je transportais toujours sur mon navire un petit coffre avec mes trésors les plus personnels et… et je possédais un fruit d'une couleur étrange, un fruit du démon. Vous le savez sûrement, ces fruits procurent des pouvoirs immenses à ceux qui l'ingèrent. Je voyais mon équipage se faire décimer et je me suis dit que c'était la seule solution si je voulais le sauver… J'ai avalé ce fruit d'un coup, mais au début rien ne s'est passé… Je suis retourné sur-le-champ de bataille en pensant que c'était mon dernier combat, j'ai affronté le capitaine pirate de toutes mes forces, mais ce fut en vain. Il était extrêmement puissant et quand il voulut m'asséner le coup de grâce, je l'ai repoussé de toutes mes forces avec mes mains et il a disparu. Ses hommes, ayant vu la scène, se sont rué sur moi, j'ai désarçonné un grand nombre d'entre eux en me battant furieusement et en essayant d'éviter un coup qui allait m'être fatale, j'ai à mon tour disparue et je me suis retrouvé sur Golden-Island. Je ne sais pas comment cela s'est produit, mais je suis sûr que cela est lié avec le fruit que j'ai ingéré. Pour vous prouver ces faits, regarder ces coussinets sur mes paumes de mains et de pieds. Je dois avoir la capacité de me téléporter et téléporter les personnes que je touche. Je vous jure que pas une fois j'ai essayé d'abandonner mon équipage. Depuis ce long séjour en prison j'ai changé ! La vie de mes hommes est essentielle à mes yeux. Je vous prie de me croire… Chère juge, j'ai dit ce que j'avais à dire. J'espère que mon histoire changera votre pensée vis-à-vis de moi. »

L'assemblée était restée silencieuse. Les juges échangèrent quelques regards bien étonnés et quelques messes basses. Puis l'un d'eux se leva et attira l'attention :


« Ton histoire semble pouvoir être plausible, mais il y a quelque chose qui me chagrine… Si ton pouvoir est bien celui que tu insinues, peux-tu nous le prouver ? Peux-tu utiliser ton pouvoir devant l'assemblée pour nous prouver ton innocence ? »

« Votre honneur… C'est-à-dire que j'ai pu utiliser mon pouvoir seulement quand ma vie en dépendait, je ne sais pas si je vais pouvoir réussir seulement avec ma volonté… »

« Nous te laissons une chance de prouver ton innocence. Tu vas affronter sur la place publique ton  Commandant, ta vie sera mise en jeux. Si tu parviens à utiliser ton pouvoir et à sortir vivant de cette bataille tu auras prouvé ton innocence et tu seras libre. Si tu n'y arrives pas avec cela,  c'est que tu nous as menti. Nous ordonnerons au commandant de te donner le coup de grâce ici même ! »



Les juges ordonnèrent à toute l'assemblée de quitter la grande salle pour se rendre hors du navire. Un cercle se créa autour de la grande place et Théodric se retrouva face à son Commandant redouté par tous. Il était très réputé pour être un excellent manieur de… de hache ! Il était gigantesque, extrêmement musclé et ressemblait à un viking. Il était sauvage, n'avait jamais pu obtenir un grade supérieur à capitaine, car il ne vivait que pour le combat et ne réfléchissait pas beaucoup. C'était un adversaire puissant et Théodric savait qu'en combat régulier il n'avait aucune chance. Sa seule issue était que son pouvoir se manifeste, mais il était sûr de rien. Les deux hommes restèrent au centre du cercle pendant que les juges expliquaient au public amassé autour de ce combat. Quand ils eurent fini, l'un des juges ordonna le début du combat. Le viking se rua comme une brute sur Théodric avec un large sourire aux lèvres. L'Instable esquiva les premières attaques extrêmement difficilement. Il essayait en même temps de se concentrer pour activer son pouvoir mais rien n'y faisait. Il ne voulait pas non plus tenter de parer la hache avec ses mains par peur de les perdre. Le combat venait de commencer et il n'en pouvait déjà plus. Il réussissait à esquiver les attaques, mais savait pertinemment que c'était seulement parce que son adversaire se contenait. Cela dura cinq minutes et il semblait à Théodric que le Commandant commençait à s'ennuyer, il passa d'un coup à la vitesse supérieur. Il se rua avec une vitesse incroyable sur l'instable. Il n'eut même pas le temps de voir le mouvement, il eut seulement le temps de positionner ses mains en guise de bouclier. Le coup ne l'atteignit pas, au contact des mains, la hache fut repoussée violemment et s'envola dans les aires ! Tout le monde fut stupéfié, les juges les premiers. Avec ce coup, Théodric venait de comprendre le mécanisme de défense, mais il ne voulait pas s'en contenter, il se projeta de toutes ses forces sur son adversaire. Il disparut un centième de seconde pour réapparaître et percuter le viking. Le commandant fut projeter jusque dans la mer une centaine de mètres derrière lui et quant à Théodric, le coup l'avait littéralement assommé. Il resta allongé au sol, au milieu de la foule…
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

_______________________________________________
 

Nouveau départ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Role Play :: Les Quatre Océans :: West blue :: Autres îles de West blue-